4 Décembre 2014

Satellite

Parker Solar Probe est un satellite stabilisé trois-axes spécialement conçu. Pour supporter le rayonnement solaire extrême au périhélie, un bouclier, pointant toujours vers le Soleil, protège le satellite et fourni des ouvertures pour laisser les instruments jeter un coup d'œil au Soleil. Le satellite fourni un environnement thermiquement stable et un pointage stable aux instruments à bord.

SolarProbePlus_NASA.jpg

Le satellite Parker Solar Probe est conçu et construit par le Laboratoire de Physique Appliquée de l'Université Johns Hopkins à Laurel, Maryland.

Satellite Solar Probe Plus avec ses paneaux solaires repliés
Satellite Parker Solar Probe avec ses paneaux solaires repliés

Parker Solar Probe emporte à la fois des instruments de télédétection destinés à observer la couronne solaire à distance et des instruments fonctionnant in situ pour collecter des données sur le milieu ambiant. Quatre suites instrumentales ont été sélectionnées en septembre 2010 par la NASA :

  • SWEAP (Solar Wind Electrons Alphas and Protons- PI Justin Kasper SAO) : instrument de mesure des caractéristiques des électrons, des protons et des ions d'hélium constituant l'essentiel du vent solaire.

  • WISPR (Wide Field Imager for Solar Probe - PI Russ Howard NRL) : Caméra grand angle fournissant des images tri-dimensionnelles de la couronne solaire et de l'atmosphère du Soleil.

  • FIELDS (PI Stuart Bale, SSL) : Instruments de mesure des champs électrique et magnétique, des émissions d'ondes radio et des ondes de plasma. Cet instrument est également utilisé comme un énorme détecteur de poussière spatiale.

  • ISIS (Integrated Science Investigation of the Sun-PI David McComas SWRI) : paire de spectromètre de masse pour déterminer les éléments présents dans l'atmosphère du Soleil et capturés dans l'environnement immédiat de la sonde spatiale.

Aux termes de l'Arrangement de mise en œuvre entre la NASA et le CNES concernant les instruments scientifiques de la charge utile Parker Solar Probe, signé en juin 2013, les obligations du CNES vis-à-vis de la NASA portent sur 2 instruments, FIELDS et SWEAP.